48 heures à Séville

Coucou !!!

Je tenais à faire un petit recap sur mon séjour à Séville. Pour commencer ça reste tout de même une très belle ville à découvrir. Peut-être pas dans le même genre que Barcelone. Ok! Avouons-le que le timing que j’ai été visité Séville était trop précoce.
Trop précoce pourquoi? Pour commencer, c’est une belle ville rendu à un certain niveau dans sa vie. Soit en phase semi ou retraité. Ou dans la tranche de 50 ou plus. Je n’aime pas vraiment mettre un âge à un endroit. Mais bon… c’est vraiment ça que j’ai ressenti. Lorsque j’avais inclus Séville dans mon itinéraire ce que j’avais en tête c’est le côté festive de Barcelone. Sorry!!! J’en profite pour faire mon Mea Culpa car la pire chose à faire c’est de ce faire des attentes trops grande sur un endroit.
Moins d’attente… ET plus on est prêt à se laisser surprendre. NOW I know!
Sinon je garde quand même que c’est une détour à faire pour un 24 à 48 heures. Et peut-être que ça peut être plus FRIENDLY en groupe d’amis, famille (très accueillant pour voyager avec les enfants aussi), ou en couple même.
Côté sécurité: Pas du tout à vous inquiéter. Je n’ai pas expérimenté la vie nocturne. Excepté en venant via le bus de Lisbonne à Séville (environ un 7 à 8 heures de trajet). Disant que j’aurais pu opté de resté au Portugal… et me rendre à Porto par exemple. Mais bon pas de regret. Ça reste tout de même une petite découverte pour moi.

 

Ce qui m’a le moins accroché c’est les attrape-touristique qui était trop présent. À chaque coin de rue, on se faisait arrêter pour un tour en bus ou bâteau (car ça reste une ville proche de la côte). C’est très cute pour un voyage avec la famille.
En parlant de la famille; pour ceux qui voyagent avec des jeunes enfants. GO FOR IT! Il y a beaucoup de parc, et d’attraction pour eux. Il y avait même un parc d’amusement GRATUIT avec des manèges pour les enfants. C’est pour ça que pour une famille avec des enfants de moins de 14 ans … N’hésitez pas trop!
Ce que j’aime aussi … de pouvoir se promener dans les rues. Et se sentir en sécurité. Le fait que c’est très touristique le barrière de langue n’était pas un problème. Au fond de moi, peut-être que j’aurais voulu ressentir cette différence (pas trop mais juste assez pour me forcer).
Les petits désavantages des villes touristiques: Tous est plus chère. Et c’est difficile de trouver un endroit typique pour relaxer.
Au dernier moment c’est dans un IRISH PUB que je m’étais arrêter pour relaxer … et charger mon téléphone.
Du point de vue culinaire … En visitant un petit market urbain intérieur. J’ai découvert quelques mixte intéressant. Mais je n’ai pas eu de Paella ou autres plats typiques à savourer. Pour moi c’était une petite déception. Aussi c’est possible qu’en restant plus longtemps … j’aurais pu découvrir des restaurants locaux. Mais bon on ne peut pas vivre de “si”. Entre manger des chicken wings, je ne me suis pas trop dépaysé dans la bouffe.
Sans hésitation… j’ai donc pas eu le choix d’écourté mon séjour. Non c’était certain que je ne pouvais pas passer 5 jours par ici. Dans quelques années ou avec un autre MIND-SET je pourrais donner une autre chance à Séville de me séduire qui sait !!??!!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s