We love New York

New York City = la ville lumière en Amérique du Nord.
Partout dans le monde on connait cette ville. Pour ma part, j’ai décidé de présenter mon itinéraire. Évidemment ce que j’aime dans cette ville ça va rester les restaurant (le street food en particulier). Pour une food lovers comme moi, sans aucun doute, je peux vous dire que j’y ai retrouvé tout à fait mon plaisir. Par compte d’y rester trop longtemps ce n’est pas une bonne chose.


C’est trop facile de gagner des kilos par ici si on n’y prend pas garde.
Outre la bouffe, j’aime beaucoup participer à la vie urbaine. Me rendre à Madame Tussaud, c’est vraiment trop bien. Me promener au parc, ou dans les autres sites populaires les incontournables. Et oui je suis ce genre de touriste.


Brooklyn: C’est une petite richesse de s’y retrouver. Le fameux pont de Brooklyn. Le mélange des cultures antillaises et latinos dans les rues.


Pour le nightlife: J’aime bien les soirées de comédies (voire la relève des comédiens). Ou sinon j’aime les soirée de karaoké (Oh que oui je suis ce genre de personne qui se prend pour une chanteuse le temps d’une soirée.).

Et vous qu’est-ce que vous aimez New York?

MYTHE DE LA SOLITUDE DANS LES VOYAGES SOLO

Holla !!!
Si je dois choisir entre voyager en solo ou en groupe. Sans hésiter je vais opter pour le solo. Pourquoi? Pour la dépendance que ça me donne. Sans oublier les possibilités de me retrouver avec moi même. Comment puis-je élaborer sur ça? Pour commencer, j’ai pu développer beaucoup en moi en faisant des voyages en solo.
Apprendre plus à me débrouiller toute seule.
Qu’en le veule ou pas?
C’est une expérience qui nous met de l’avant vers nous même. Et juste ça c’est incroyable.
L’accès vers les gens et la culture:

C’est beaucoup plus facile de rencontrer des gens. De parler avec du monde, même de recevoir des bons plans. Quand on est en groupe, on va rester isoler au gens. Rester dans notre groupe sans vraiment porter attention à ce qui nous entoure. Ce qui nous fait manquer l’occasion de faire des rencontres. Ou découvrir un peu plus à propos de ce qui nous entoure.
Voyager toute seule, mais pas toute seule:
Disant qu’en voyageant tout seule on est plus apte à se faire des rencontre. Ou même s’intégrer à des groupe. C’est sûre que TA personnalité doit être agréable au groupe. Il ne faut pas rien forcer, et juste être soi-même. Sans oublier qu’il faut savoir qu’on est pas les seule qui voyage tout seul, et on peu facilement créer des groupes avec d’autres voyageurs solo.
Déjà le point en commun est flagrant: passionnée du voyage. Ouverture sur le monde, et avec ça en tête tout va se faire tellement bien.
Avouons-le que lors de mes séjours en solo, par moment c’est moi qui devait s’isoler pour me retrouver toute seule. Oui par moment ça fait du bien de se retrouver toute seule. Contrairement à beaucoup de monde, j’aime bien manger toute seule, ou juste me promener dans les rues toute seule. Avoir mes petits moments à moi.
Au même moment, j’ai pu développer en moi que je suis une personne qui aime rassembler les gens. Disant que j’étais le genre qui allait amener d’autre à s’intégrer. Facilement, je pouvais me retrouver dans un groupe d’une dizaine de personne (ou plus) pour faire des excursions, ou passer le temps. Même de faire des repas en groupe.
Alors si l’aspect d’être confronter dans votre solitude vous empêche de faire l’aventure de votre vie. J’espère que ça va pouvoir vous aider.