Trop plein du Québec

Mon besoin de partir d’ici est si grand. Tout autours de moi commence à m’épuiser. Peut-être que c’est le système. Ce système qu’on nous a appris étant la norme. Qui veux dire de travailler le 37,5 à 40 heures ou plus par semaine. Ainsi pour contribuer à payer les taxes en sachant que nous sommes la province la plus surtaxée (Vive le Québec! ). Un système capitalisme, non je ne vais pas vous parler de politique ou d’économie. Mais plutôt de mon épuisement face à notre système.
De travailler avec acharnement. Se faire prendre notre argent, couper des services, et encore pire ce même gouvernement va décider qu’on lui doit de l’argent d’avoir travailler. On nous a fait croire que le travail apportait la liberté. Mais en réalité, c’est une chaîne d’être nous même. Même faire une demande de vacance peu devenir épuisante.
Justement j’aimerais retrouvé mon amour pour cette place qui m’a vu grandir. Pour ce faire parfois mieux vaut partir… pour être en mesure de mieux apprécier. Revenir avec des yeux nouveaux même. De jour en jour, je m’approche de plus en plus de mon départ. Moins d’un mois qu’il me reste, et j’ai plusieurs émotions qui me travaille. Bien entendu il me reste quelque détails à paufiner mais je ne m’inquiète pas. Je le sais que c’est la chose à faire dans tous les cas.
Bon j’avais un peu envie de partager mes états d’âmes avec vous.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s