PETIT TOUR À CENOTE (chute d’eau dans les grottes)

Pour les téméraires qui veulent faire le saut du 50 mètres .. c’est un GO FOR IT!! Avec l’achalandage des gens … nos amis les poissons sont discrets.

Mon opinion:

Trop de gens, tue le charme des lieux. Pour 80 pesos ça vaut le détour Mais ne vous attendez pas à recevoir un spa fishing ou encore moins à voir beaucoup de poissons dans l’eau. Je le vois plus comme un attrait touristique pour permettre aux gens de faire le saut … ou voir c’est comment dans une grotte.

VISITE DE CHICHEN ITZA

Un incontournable à visiter lorsque nous sommes à Yutucan. Je ne regrette pas de l’avoir fais. Ca fais parti de l’histoire. Les constructions du peuple Maya.

En arrivant sur le site on voit l’engouement du public. Bravo aux mexicains de travailler à l’entretien de votre site historique.

Point moins négatif:

Beaucoup trop de marchands ou vendeurs ambulants qui on envahie les lieux. Et qui sont installés à tous nos paS. Ils faut presque dire sans arrêt ” No Grazia”. Pour être plus stratégique face au site ça aurait mieux de les regrouper à certains points. Même prévoir des kiosques d’eau car le site est grand … non ce n’est pas qu’un monument à visiter.

Les Flip flop:

Je me rappelle qu’un blogger (ou youtubbeur) avait recommandé de porter soit des sandales de marches ou des espadrilles. Bon j’ai fais le parcours avec mes Flip Flop qui n’ont pas survécu à la journée. Terrain très rustique de roches, et terre dure. Bon maintenant je le sais!! RIP à mes Flip Flop!!!

Mes conseils:

Si vous décidez d’y aller, voici mes recommandation pour passer un bon séjour.

⁃ Des espadrilles ou sandale de marche

⁃ Un chapeau ou une casquette

⁃ De la crème solaire

⁃ Lunette de soleil

⁃ Bouteille d’eau

⁃ Un snack (noix, biscottes)

⁃ Appareil-photo

J’espère que ça vous a plu ?!

À la prochaine !!!

DAY À LA PLAGE

DSCN0085.JPG

Enfin j’ai pu profiter de la plage de Cancun. Le beau temps était au rendez-vous (que du plaisir dans tout ça). Du sable fin, et doux sur la peau. L’eau qui était à la bonne température. De grosse vague même si ce n’était pas trop. Bref pour quelqu’un qui est pas trop habitué de se baigner dans l’océan, c’était de quoi.
Petit astuce pour passer un bon moment à la plage:
– crème solaire
– une bouteille d’eau (toujours important de rester déshydrater)
– une paire de Flip Flop
– une natte de plage (tissus léger car les serviettes gardent le sable.Et c’est très dificile à le retirer par la suite).
– une paire de lunette de soleil
– le maillot de bain (garder le sur vous, ça va déjà être plus pratique)
– un snack (un petit tour à l’épicerie pour s’acheter un lunch, ou se préparer de quoi)
– prévoir un livre, ou un carnet pour se prendre des notes
– un chapeau (ou même une casquette si vous êtes un homme)
Et je tiens à ajouter de prévoir des lunettes pour l’eau si possible. Surtout si vous porté des verre de contact, ou êtes simplement fragile des yeux. Un petit plus que vos yeux vont pouvoir vous en remercier … je vous l’assure.
Par compte, de passer une journée à la plage s’est épuisant. Qui l’eut cru en fin de compte? De rester étendu sur le sable. De jouer dans l’eau. Profiter du soleil même ça épuise vraiment dans tous les cas. Mais on ne va pas s’en plaindre au contraire. Un moment qui fait du bien de pouvoir se relaxer. Et que de pouvoir passer à soi-même.

JOUR 1: ARRIVÉE À CANCUN, MEXIQUE

day 1 mexico 203.JPG

Avant mon départ pour l’aéroport: J’ai fais un bond du lit en passant que j’étais en retard. Vous savez le trac du jour d’un départ. Il y a de l’adrénaline sans aucun doute. Disant que j’en avais beaucoup trop. Du coup en pensant manquer mon vol. J’ai pris un taxi. 49$ de course avec le taxi. Au moins le chauffeur était très sympathique. Moi qui était sur les nerfs, disant que de converser de tout pendant le trajet m’a détendu.
Mon conseil: Ne pas stresser, et faire confiance à son instinct !!! Disant qu’avant de me coucher j’avais mis mon réveil pour être à temps.
À l’aéroport: Je suis donc arrivée plus tôt. Par la suite j’ai payé des frais de 25$ pour mon backpack car mon sac à dos de jour comptait pour un sac. Et on ne peut pas avoir deux sacs comme bagage à main. Petit détail que je viens d’apprendre.
Pendant le vol tout c’est bien passé.

day 1 mexico 131
OUi! On supporte le Brazil à fond!!! Et vous quel pays est-ce que vous supporter dans tous les cas???

En arrivant je pouvais rechercher le chauffeur que j’avais réservé. Heureusement que j’avais pu le réserver. Ça retire un stress en arrivant dans un pays qu’on ne connais pas. Par compte un fait que j’ai noté. Il y a aussi un autobus qui amène en direction de l’aéroport. Petit détail qui est très bon à savoir.
Point positif: Très bon accueil des mexicains. Ils vont se proposer à t’aider, et leur serviabilité c’est quelque chose qui les domine. Sans aucun doute voici les traits que j’ai pu voir chez eux.
Mon hébergement est bien situé: au plein coeur du centre-ville. Proche des restaurants, services bancaires, et un peu de tout. Un plaisir complet même.

Mon premier repas mexicain: Pina colada (j’espère qu’il y en a des meilleures par compte). Et un plat de nachos au poulet. Un vrai plat de nachos typique locale. eT je me suis bien régalé. Par compte je n’irais pas dans ce restaurant.


Petit détail négatif: il faut être ferme pour demander son change, car sinon les mexicains vont le prendre pour un cadeau. J’ai compris ma leçon. Et prochaine fois que je vais faire des achats je vais être ferme (entre une mince ligne d’être sauvage s’il le faut). On se fait avoir une fois, mais jamais deux).
En rentrant chez moi, Je me suis un peu perdu. Même si j’avais pris le bon chemin, j’ai un peu tourné en rond. Les faits à apprendre sui moi; me faire plus confiance, et encore plus à mon instinct car j’ai une bonne façon de voir les choses. Un peu fatiguée par le vol, et j’imagine le décalage horaire. Moment relaxe dans la cours, à jouer aux cartes avec les autres. Ensuite je me suis couchée très tôt. vers les dix heures du soir. Mon corps avait besoin de dormir. Je compte bien me reprendre (j’ai assez de soirée à reprendre dans tous les cas).
Et voilà pour ma première journée!

LA VEILLE DE MON DÉPART

J’ai presque envie de dire que nous y sommes. À moins de 24 heures de mon départ, pleins d’émotions me traverse la tête. Bien évidemment de changer mes idées est la base, sans oublier de paufiner un peu le tout.


Dans mes achats de dernières minutes:
Je me suis acheter une mini caméra waterproof qui peu prendre jusqu’à deux heures de vidéo. Ainsi épargné la charge de mon iphone (qui se décharge déjà trop vite). Et sans oublier que j’ai mon Nikkon pour prendre de beaux clichés. Par compte sachant que dans certains endroit ça risque d’être trop grand. Et pas bien d’attirer trop l’attention. Alors j’ai aussi deux petits appareil-photo de sony (un rose qui va être utiliser le jour, car le flash ne fonctionne pas). Et le noir qui risque de plus être utiliser le soir et en tout temps. Sans oublier j’ai un selfie stick qui peu se convertir en tripod. Ainsi je vais pouvoir faire mes vidéo blog.
Et l’outils que je n’ai pas oublier …
Un convertisseur pour les prises. Lors de ma dernière aventure en Europe. C’était le détail que j’avais oublié. Imaginez arriver après 7 heures de vol. Et se rendre compte que les prises ne sont pas les mêmes qu’au Canada. Voilà. J’ai fais cette bêtises. On apprend de ses erreurs après tout.
Disant que je suis prête…
J’ai de l’argent canadien pour m’acheter des trucs à l’aéroport. De l’argent d’urgence en américain, et des pesos pour monnaie d’échange.
Sans oublier un chapeau pour la plage, et une casquette pour le quotidien. Sans oublier ma crème solaire que je peux appliquer partout même sur mon visage. Disant que je suis plus que prête.
Petit astuce: concernant mon argent. Je l’ai placé dans diverse poche. Façon sécuritaire, et rappelons nous de ne jamais tout mettre dans le même panier. Voici ce qui était important pour moi dans tous les cas.
Quoi d’autre ? J’ai même ma tenu pour l’aéroport. Legging haute taille, top crop du Brazil (shout out pour l’équipe), et mes adidas. Inquiétez vous pas je vais faire des photos pour vous. Comme promit vous pouvez constater que je vais partager le plus avec vous. Essayez de faire en sorte que vous vivez avez moi mon aventure en Amérique Latine.

 

foto 002
Bisous à vous !

MOMENT DU DÉCOMPTE

On peut maintenant dire que le décompte est commencé. Ce n’est pas n’importe quoi après tout. En ce moment pendant que j’écris, on est jeudi soir. Littréalement, il me reste trois nuit avant de m’envoler pour une grosse aventure. Une expérience que j’ai écris sur papier. Comment puis je le dire; j’e suis en mode de rélaiser un grand projet qui va canger ma vie. Ça s’en est certain.
En ce moment j’ai tellement d’émotions qui me traverse l’esprit.
Excitation. Stresse. Et le petit .. ” Ouf il était temps”.
Le plus beau dans tout ça… tout fini par se passer parfaitement bien. Je le sais que la parfection n’existe pas, mais ça ne veut pas dire qu’il faut être négative. Pas du tout mon genre de l’être.
Au fait c’est simple je quasi prête. Mon backpack l’ait même si j’ai emmener un peu trop de vêtements. Juste vous dire que j’ai 14 maillots de bain avec moi. Ce n’est pas n’importe quoi dans tous les cas.
Bon il me reste a paufiner certains détails. J’imagine qu’arrivée dans l’avion, je vais vriament le savoir que j’y suis. Alors comme promit je vais être beaucoup plus active pour partager mes ressentis.
Petit soulagement: ne connaissant pas trop Mexique (Cancun) … j’ai réservé un service de chauffeur pour venir me chercher à l’aéroport. Avec la pancarte avec mon nom pour m’accueillir. Et m’amner sur place. C’était vraiment très important.

Wishlist des activités : Cancun, Mexico

 

Pour mon séjour, je garde en tête d’être libre. Sans me mettre de plan ou d’itinéraires. Par compte c’est la base de faire ses recherches. La date de mon départ arrive très vite, et disant le que je suis vraiment très excitée à propos de la suite.

download (1)
En gros dans mon séjour au Mexique, je compte profiter de la plage. Et encore plus de la vie locale tout simplement. En même temps en profiter avec la conversation en espagnole. C’est toujours plus facile de de développer ses connaissances linguistiques sur place. Imaginez quand vous avez faim, ou avez besoin de communiquer sur place.
Sinon juste de me retrouver loin, et de laisser mon instinct de survie prendre surface.
1- Cenote Ik Kil: Honnêtement je ne vais probablement pas sauter, mais en étant là j’imagine que ça en vaut la peine de s’y rendre.
2- Isla Mujeres: Réputé pour être l’une des plus belle plage.
3- Chichen Itza: Une ancienne ville des Mayas
4- Museo Maya de Cancun: Une entrée à 4$. Pour moi qui est une fan des musées et d’histoire ça vaut la peine d’en découvrir un peu plus sur la destination.
5- Playa Tortugas
6- El Rey Ruins : Les prix sont de 3$

QUELQUES CONSEILS DE SÉCURITÉ

 

Je ne vais pas cesser de le dire que voyager est le plus beau cadeau à s’offrir. Peu importe le type de voyage par compte je vais partager avec vous des conseils de santé pour les voyages en solo. C’est certain que certains conseils va vous dire quelque chose. Par compte mieux vaut être à nouveau répéter
Rappelez-vous que vous avez tous les outils à la porter de la main pour votre sécurité. Les mêmes choses que vous faite à la maison; c’est important de le faire.

Life 075
1- Faire confiance à son instinct
2- Être éveillé et éviter d’être une proie
3- Parler avec les locaux
4- Voyager en sécurité
5- Gardez vos argent avec vous – du même côté j’ajouterais de ne pas tout mettre votre argent dans le même endroit. Disposez les un peu partout!
6- Restez connecté ! La bonne nouvelle peu importe où on est dans le monde, c’est facile d’avoir accès à l’internet. Donnez quotidiennement de vos nouvelles, et n’hésitez pas à partager votre itinéraire en ligne (ça reste une preuve de où vous êtes).
Petit astuce: avant d’embarquer dans une auto/ bus – prenez une photo et partagez la en laissant savoir où vous aller. Peu importe où vous êtes dans le monde, c’est important de le partager.
Dernier petit conseil qui me vient en tête:

AMUSEZ-VOUS ET PROFITEZ DE VOTRE SÉJOUR!

MYTHES DE VOYAGER EN SOLO

Holla Gorgeous! 

Passionnée du voyage, et encore plus des voyages en mode solo. Laissez-moi vous dire que dans mon entourage ce n’est pas populaire. Heureusement, que j’ai pu rencontré d’autres voyageurs, ou passionné du voyage comme moi. Qui te motive à l’aventure. Partage leurs expériences aussi. C’est carrément un boost de remontant qui nous vient face aux gens qui ne comprenent pas ce mode. J’ai décidé de partager quelques mythes qui m’ait souvent venu. En même temps je partage les arguments pour ne pas vous laisser arrêter. Et si votre projet est de faire un voyage en solo; faite le tout simplement sans vous arrêter.

download

1- Solitude constante pendant le voyage

Life 111.JPG
Wow! Tu n’as pas peur de devoir passer tout le temps toute seule. Encore plus drôle de constater la plus grande crainte des gens est de se retrouver seule. Par exemple le moment de manger au restaurant. Par compte si je vous disais que la sollitude est beaucoup moins présente qu’on le pense. Déjà on étant seule, on peu rencontrer des gens, se mélanger même au touristes. Et développer plus facilement des relations avec d’autres voyageurs. Un autre fait que je tiens à ajouter: de se retrouver en compagnie de la personne la plus importante, c’est à dire nous même est nécessaire.
2- Voyager en mode solo c’est que pour les célibataires

Life 075.JPG
Souvent j’entend des gens en couple envier le mode de voyager par eux-même. Mais reste sur leur désire se disant que ce n’est pas pour eux. Important de comprendre que ce n’est pas à cause qu’en voyage toute seule qu’on est à la rechercher de se casser ou quoi que ce soit. Et même si on est en couple; c’est toujours bien de se donner du temps pour soi. Avant d’être un couple, on représente une personne.

3- Tu dois être vraiment courageuse pour voyager en solo

Life 100.JPG
Le monde vont avoir la perception que je suis hyper forte, indépendante, et que je peu tout affronter par moi-même. Disant que ce n’est pas ça du tout. Pas besoin d’être une super-woman (ou un superman) pour tenter l’aventure solo.

4- Tu ne peux pas être introvertie

Life 058.JPG
On voyageant en mode solo; c’est une bonne façon de développer notre assurance face au monde. Autant qu’on peu facilement s’adapter en étant dans sa bulle. Avoir notre propre moment avec nous-même. De la même façon qu’on peu avoir plus d’occasion de s’approcher des gens, et de débuter des conversations.

5- Trop dangereux pour une femme de voyager en solo

Life 060.JPG
Les grands yeux que je reçois des gens et même les restrictions. Je vais même être honnête avec vous en plus d’être UNE femme… et d’être brune de peau (femme des îles). Disant que le mot ” c’est dangereux”… ” fais attention”… ” t’es sûre que tu veux aller là”… ” j’ai entendu que c’était très dangereux là-bas”. On ne va pas minimiser le danger qui est partout; autant pour un homme qu’une femme. En effet, il y a des endroits dans le globe qui peu rendre la femme plus vulnérable. Voilà pourquoi l’importance de faire ses recherches. En apprendre assez sur le US et coutumes de la destination. Et surtout utilisé son GBS (gros bon sens). Je vais même vous avouer que j’ai plus été dans des situations de danger par chez nous qu’en voyage. Disant qu’en voyage le mode observation et précaution est activée.
Concernant la sécurité: Souvent en voyage c’est facile de ne pas trop réfléchir. Même de laisser son cerveau en mode “repos”. Moi je vous dis qu’il faut toujours être vigiante, et observer son environnement. Toujours prévoir un plan B. Et écoutez sa petite voix qui peu nous dire que quelque chose n’est pas bon. Ça s’appelle notre instinct.

Life 073

 

N’hésitez pas à partager les propres mythes que vous avez pu entendre ?

Le décompte peu commencer

download (1)

En approchant un peu plus de mon départ. Laissez-moi vous dire que pleins de doutes m’envahis. Je me demande même si ce n’est pas un trop gros projet. Ou est-ce que je vais pouvoir y arriver même? Par compte chaque fois j’ai un doute. Parrallèlement je reçois des points positifs.
Réservation du vol:
Un vol direct de YUL (montréal) jusqu’à Cancun (aéroport international). Comme je ne suis pas famillière avec le coin, et encore moins le fonctionnement. J’ai même réservé mon service de Shuffle qui va venir me récupérer à l’aéroport.
Ainsi je saurais reconduit directement de à Agavero Hostel à Cancun.


Je regarde les activités offerts, mais je ne veux pas planifier un itinéraire, mais laisser place à ce qui me saura offert. Mon sac à dos est prêt. Outre de me dire que j’approche dans l’étape de la réalisation. Tout ce qu’y me reste à faire est de me préparer.
Si vous avez déjà été à Cancun, n’hésitez pas à partager vos conseils, et même astuces. Ou juste votre expérience générale.
Au plaisir!