Bilan 2018

En debutant l’annee, je n’avais qu’un plan en tete … mon voyage.

Janvier:

Big chopped qui etait la deuxieme fois de ma vie. Encore plus important car j’utilisais le rasoir pour porter les cheveux au plus bas. Ce n’etait plus possible pour moi de me cacher avec des cheveux ou meme extension capillaire. Je me retrouvais a nu.

Fevrier – Mars:

Entre le boulot et la routine du quotidien. Par moment je perdais espoir de realiser mon projet.

Avril:

Plus pres et en meme temps si loin dans ma tete. Etat d’ame: besoin de changements … avec l’envie de partir. Ma motivation restait mon depart.

Mai:

Definitive! Je pars. Excitation. Peur. Nervosite. Toutes les emotions. Je pense que c’est en arrivant au Mexique … dans l’aeroport de Cancun que j’ai su que c’etait fait.

Juin – Juillet – Aout:

Je pense que c’est a partir de la que le statut de NOMADE a ete parfait pour moi. Ne pas avoir un port d’attache. Toutes mes affaires dans mon sac. Mexique, Guatemala, Costa Rica. Des rencontres et pleins d’emotions.

Septembre – Octobre:

Un tour en Amerique du Sud … Columbie et Bresil. Pour revenir en Amerique Central.

Novembre – Decembre:

Toujours en mode nomade … je decouvre Haiti. En parlant du quotidien et non pas juste de la vie a l’hotel.

Maintenant pour 2019 ?

Je ne sais pas. A suivre …

Ne jamais diminuer ses standards

Approchant de la fin d’annee 2018. J’ai beaucoup de choses a partager. Que ce soit mon aventure qui m’a permis de visiter plusieurs pays en Amerique latine (actuellement je suis en Haiti). Par compte je profite de partager avec vous une experience dans la categorie du relationnel. Inquietez- vous pas je promet de partager plus de mon aventure. J’en ai des choses a dire.

Ne pas diminuer ses standards pour personne. Parfois le potentiel nous attire plus qu’autre chose vers quelqu’un. Par compte quelqu’un a beau avoir toutes les possibilites s’il ne voit pas le bien pour lui c’est peine perdu.

Commencons par le debut:

Ce type X est une bonne connaissance de la famille. Peut-etre pour ca que j’ai ete moins fermer a le connaitre malgre dans la premiere apparence ce n’etait pas du tout ca.

1- Homme de petite taille ( plus petit que moi qui est 1 metre 71.. lui disant que je suis genereuse dire qu’il arrive a 1 metre 50). Oui la grandeur ce n’est qu’un detail mais tous les gars petits que j’ai pu rencontrer en l’ego du “trop grand”.

” Ego du trop grand” c’est quoi ? Un type qui se donne plus que ce qu’il est. Le genre qui est suceptible de nature et ne va pas se gener de rabaisser l’autre pour son orgueil.

Exemple concret: le type en parlant avait carrement oser me traiter de grosse … etant a 150 livres je ne suis pas un mannequin size zero et je ne l’ai jamais ete. Sous pretexte que j’etais trop lourde pour le porter. Who does that? Me retrouvant dans une situation que c’est un proche de la famille je devais garder mon self-control pour ne pas l’envoyer chier. Fiere de moi j’ai su me controler (je gagne en sagesse… petit par petit). Avec l’exemple vous voyez le genre.

2- Un pessimiste de la vie: de nature optimiste parfois un peu trop ce n’est pas un bon menage pour moi. Je peux comprendre qu’il n’a pas eu une vie facile. Orphelin, vivant avec une famille aimante qui le prend en charge comme leur propre fils meme rendu a 29 ans. Je pars dans l’idee que personne ne doit rien a personne et la vie ne fait pas de cadeau comme ca. C’est a nous de creer son petit paradis. Ou son ideal meme si ce n’est pas parfait. Je peux comprendre que de vivre au quotidien dans un pays comme Haiti n’est pas toujours facile ( devinez quoi peu importe le pays ce n’est pas plus facile). Alors c’est plutot notre attitude qui va faire la difference. Encore une fois j’avais tenter de passer sur ce trait … me disant que je pouvais faire la superwoman.

3- Ambition a zero: les circonstances de la vie peu nous bloquer par compte l’ambition ou son absence ne ment pas. Je crois que la vie est un teste. Comment tu peux te debrouiller avec les petites choses pour ameliorer ton sort? Je ne peux pas croire que tu termines ta vingtaine et l’idee de faire un cv ( curriculum vitae) te rebute en maudissant le fonctionnement que le pays ne donne pas d’emploi. Comment tu peux rester assis a te plaindre de ne pas avoir d’argent lorsque tu vis chez la famille qui paye le loyer … et ta bouffe par le fait meme. Quand va tu penser a prendre tes responsabilites? Un type du genre est un ralentissement a la progression. Qui reste un red flag que je ne pouvais pas ignorer.

Moi qui voulais l’encourager a preparer son cv … il m’arrete en me disant qu’il ne fait pas ses choses la. Excepter si c’est la compagnie de ton pere.. bonne chance !

Avoir l’ambition de vouloir une meilleur vie veut dire beaucoup.

4- les amis en avant: je suis pour l’amitie mais de facon plus selective. Par exemple il y a des connaissances, camarades, potes de rue, voisin, etc. Par compte plus en avance dans l’age on realise que les amis sinceres ne sont pas aussi. De trainer ou de jouer a Monsieur populaire n’amene rien car en final tout le monde veulent avancer dans leur vie. Un type qui est encore dans la phase de jouer au ballon avec ses petits camarades au lieu de chercher un boulot.. ce n’est pas du tout mon niveau!

Ajoutant que ce n’est pas le genre affectueux. Pour lui la femme reste un acsessoire … et hop la!

5- manque de culture: j’aime voyager et decouvrir. Chaque jour est l’occasion d’apprendre. Pour moi un partenaire doit pouvoir m’apprendre. Encore une fois ce n’etait pas le cas avec lui.

6- Un style de batard: pantalon baggy dechirer salement. La barbe qui n’est pas entretenu. L’haleine qui sent le renfermer ( un paquet de gomme ou bonbon a la menthe devrait etre son outil)… bref je ne veux pas trop rester sur le look car il y a toujours moyens de changer son style. Deja je m’imaginais lui faire un relooking. Un mec qui approche de la trentaine mais coincer avec sa garde-robe quand il avait 18 ans. L’horreur … ou la tristesse !!! Encore une fois je me voyais en reloukeuse superwoman pour l’aider.

Vous pouvez comprendre qu’avec tout ca c’est un non. Une parole que mon pasteur avait dit: ce qui vient de l’ennemi dans ta vie n’est jamais. Voila pourquoi mieux vaut attendre ce que Dieu a pour toi qui va correspondrea toutes ses criteres qui peuvent sembler futile a d’autre. Ce n’est pas en toi pour rien.

Parfois … ou meme souvent on va diminuer ses criteres se disant que peut-etre c’est “too much” pour laisser un echec trop d’opportunite. Voici ma petite morale.

A bientot !!

Petit coin de paradis: Panajachel

Une destination surprise sur moi, car je n’avais pas prévu d’y aller. Agréable surprise si je peux le dire ainsi. À peine en arrivant j’ai succombé dans le charme. Étant localisé à même pas 2 minutes à pied du lac, j’en suis encore sous le charme. Le genre d’endroit que j’aime, on peu tout faire en marchant. Quoi demander de plus?


Je n’ai pas fini d’explorer le secteur (je viens d’arriver). Par compte sans aucun doute je suis en amour avec le vibe. Un sentiment que je n’avais pas ressentit en étant à Antigua. Déjà dans mes plans, je compte rester par ici pour plusieurs jours (pour ne pas dire semaines). Un plaisir d’être ici.


Sans oublier les rencontres que j’ai pu faire… et que je n’ai pas fini de faire.
Bon je vous reviens sous peu avec un bilan plus complet!
Alors si vous envisager de visiter Guatemala, je vous conseille fortement Panajachel. En vous rappelant que vous allez être à proximité de visiter plusieurs villages (12 au totales, un peu ambitieux de toutes les visiters mais qui sait)

Bilan du Mexique 🇲🇽

Bon, je suis arrivée à la fin de mon séjour au Mexique. Mon expérience général est plus que satisfait. Même avec mon espagnol limité j’y suis parvenue (trop fière de moi).

De Montréal à Cancun:

En arrivant dans l’aéroport j’ai ressentie la facilité que ce soit de récupérer mon sac, et de me rendre à l’aire pour rejoindre mon chauffeur que j’avais réservé.

De nature qui panique, une mention spéciale aux mexicains (hommes, femmes, enfants) de nature qui veulent aider.

J’ai pu aller à la plage de Cancun. Le sable fin sur la peau est reste.

Villadolid reste une petite retraite tranquille pour s’éloigner du côté urbain.

Chichen Itza:

Un monument populaire par compte c’est rendu presque un grand marché à l’intérieur du site même.

Bon moment à Merida:

J’ai bien aimé le coin.

Campeche:

Un petit trésor cet endroit.

Tulum:

Je n’ai pas profité du nightlife mais j’ai aimé passer du temps. Ne pas vous mentir que ça reste un attrape-touriste.

Villahermosa:

J’associe cet endroit au shopping. Plusieurs vendeurs, et boutiques (des bazars). Un endroit qui a tout de même beaucoup de charme.

Et j’ai terminé mon tour avec … San Cristobal de las Casas dans les Chiapas. L’imagine de la chaleur constante du Mexique est un mythe. N’oublions pas que c’est la température des montagnes aussi. Un bon chandail ou sur place vous pouvez acheter un chandail artisanale.

Et voilà pour mon tour du Mexique.

PETIT SÉJOUR À TULUM

last day tulum 008.JPG

Mon séjour à Tulum s’achève par compte je suis trop contente d’y être venu. Par compte, je n’ai pas été à la plage. Entre payer 100 pesos pour allez- et un autre 100 pesos pour le retour. J’ai tout simplement laissé tomber. J’aurais l’opportunité d’aller dans d’autres plages. Je recommande fortement de vous installer dans un Air B’n’B. Ainsi ça va pouvoir vous donner de l’intimité par compte rester près de la grande rue. Que ce soit pour être près de l’ambiance. Si ça vous dit un verre en soirée. Ou manger après 7 heures du soir, c’est toujours très bien.


Ça reste une belle ville pour se reposer.
Honnêtement je n’ai pas profité de la nightlife, par compte en me renseignant je me suis rendu compte que ça existait dans quelques boites dans la grande rue principale. Encore une fois, je n’y suis pas aller. Peut-être que la prochaine fois que j’irais.
Mon coup de coeur:
Je dirais que c’est l’appartement que je séjournais. C’était vraiment très bien dans tous les cas. Avec la piscine qui compensait pour la plage (sans les algues).
Pétit fait:
Faire face à l’imprévu, j’ai pu faire réparer l’écran de mon iphone pour 100 pesos.

Mon tour du Mexique 🇲🇽

En arrivant je me voyais installée pendant plusieurs jours à Cancún avant de me rendre au Guatemala 🇬🇹 Mais notre plan doit toujours être prêt d être modifié. Alors en quelques jours j’ai pu expérimenter un itinéraire complètement différent. J’ai tout simplement embarqué.

🌴Arrivée à Cancún j’ai pu y passer 3 nuits avant de débuter une aventure

Valladolid

Chitchen Itza

Merida

Campeiche

Et de retour à Cancún pour quelques jours

Ensuite je prévois visiter Tulum (Playa del Carmen). J’ai déjà réservé mon condo. Entre profiter de la nightlife du coin j’avais besoin de me retrouver dans un peu de luxe

Ensuite, il y a San Cristobal de Chiapas pour terminer ma visite du Mexique. En vérité c’est tellement un grand pays avec tant de richesse à visiter.

Mon challenge de HSP(highly sensitive person)

Très tôt ma sensibilité à été l’un des premiers traits développer chez moi. Vous savez lorsqu’on tout petit, et notre personnalité ce façonne. Par compte c’est très récemment j’ai mit un nom plus scientifique à ce Trop pleins d’émotions.

Mon amour réel pour les gens. Ou même ma facilité de pouvoir créer des contacts. Du même sens mon attachement en est réel. Je ne vois pas ça comme une mauvaise chose au contraire ça me permet de rencontrer différentes âmes (tout être vivant en possède une)

Mes émotions sont mit en épreuves constant des départs. Aussi je dois me préparer à laisser entrer de nouvelles personnes qui veut dire que mon mur de protection le retirer.

Encore me rappeler que je suis encore au début de cette aventure en fin de compte. Encore tant de chose m’attend

PETIT TOUR À CENOTE (chute d’eau dans les grottes)

Pour les téméraires qui veulent faire le saut du 50 mètres .. c’est un GO FOR IT!! Avec l’achalandage des gens … nos amis les poissons sont discrets.

Mon opinion:

Trop de gens, tue le charme des lieux. Pour 80 pesos ça vaut le détour Mais ne vous attendez pas à recevoir un spa fishing ou encore moins à voir beaucoup de poissons dans l’eau. Je le vois plus comme un attrait touristique pour permettre aux gens de faire le saut … ou voir c’est comment dans une grotte.

VISITE DE CHICHEN ITZA

Un incontournable à visiter lorsque nous sommes à Yutucan. Je ne regrette pas de l’avoir fais. Ca fais parti de l’histoire. Les constructions du peuple Maya.

En arrivant sur le site on voit l’engouement du public. Bravo aux mexicains de travailler à l’entretien de votre site historique.

Point moins négatif:

Beaucoup trop de marchands ou vendeurs ambulants qui on envahie les lieux. Et qui sont installés à tous nos paS. Ils faut presque dire sans arrêt ” No Grazia”. Pour être plus stratégique face au site ça aurait mieux de les regrouper à certains points. Même prévoir des kiosques d’eau car le site est grand … non ce n’est pas qu’un monument à visiter.

Les Flip flop:

Je me rappelle qu’un blogger (ou youtubbeur) avait recommandé de porter soit des sandales de marches ou des espadrilles. Bon j’ai fais le parcours avec mes Flip Flop qui n’ont pas survécu à la journée. Terrain très rustique de roches, et terre dure. Bon maintenant je le sais!! RIP à mes Flip Flop!!!

Mes conseils:

Si vous décidez d’y aller, voici mes recommandation pour passer un bon séjour.

⁃ Des espadrilles ou sandale de marche

⁃ Un chapeau ou une casquette

⁃ De la crème solaire

⁃ Lunette de soleil

⁃ Bouteille d’eau

⁃ Un snack (noix, biscottes)

⁃ Appareil-photo

J’espère que ça vous a plu ?!

À la prochaine !!!

JOUR 1: ARRIVÉE À CANCUN, MEXIQUE

day 1 mexico 203.JPG

Avant mon départ pour l’aéroport: J’ai fais un bond du lit en passant que j’étais en retard. Vous savez le trac du jour d’un départ. Il y a de l’adrénaline sans aucun doute. Disant que j’en avais beaucoup trop. Du coup en pensant manquer mon vol. J’ai pris un taxi. 49$ de course avec le taxi. Au moins le chauffeur était très sympathique. Moi qui était sur les nerfs, disant que de converser de tout pendant le trajet m’a détendu.
Mon conseil: Ne pas stresser, et faire confiance à son instinct !!! Disant qu’avant de me coucher j’avais mis mon réveil pour être à temps.
À l’aéroport: Je suis donc arrivée plus tôt. Par la suite j’ai payé des frais de 25$ pour mon backpack car mon sac à dos de jour comptait pour un sac. Et on ne peut pas avoir deux sacs comme bagage à main. Petit détail que je viens d’apprendre.
Pendant le vol tout c’est bien passé.

day 1 mexico 131
OUi! On supporte le Brazil à fond!!! Et vous quel pays est-ce que vous supporter dans tous les cas???

En arrivant je pouvais rechercher le chauffeur que j’avais réservé. Heureusement que j’avais pu le réserver. Ça retire un stress en arrivant dans un pays qu’on ne connais pas. Par compte un fait que j’ai noté. Il y a aussi un autobus qui amène en direction de l’aéroport. Petit détail qui est très bon à savoir.
Point positif: Très bon accueil des mexicains. Ils vont se proposer à t’aider, et leur serviabilité c’est quelque chose qui les domine. Sans aucun doute voici les traits que j’ai pu voir chez eux.
Mon hébergement est bien situé: au plein coeur du centre-ville. Proche des restaurants, services bancaires, et un peu de tout. Un plaisir complet même.

Mon premier repas mexicain: Pina colada (j’espère qu’il y en a des meilleures par compte). Et un plat de nachos au poulet. Un vrai plat de nachos typique locale. eT je me suis bien régalé. Par compte je n’irais pas dans ce restaurant.


Petit détail négatif: il faut être ferme pour demander son change, car sinon les mexicains vont le prendre pour un cadeau. J’ai compris ma leçon. Et prochaine fois que je vais faire des achats je vais être ferme (entre une mince ligne d’être sauvage s’il le faut). On se fait avoir une fois, mais jamais deux).
En rentrant chez moi, Je me suis un peu perdu. Même si j’avais pris le bon chemin, j’ai un peu tourné en rond. Les faits à apprendre sui moi; me faire plus confiance, et encore plus à mon instinct car j’ai une bonne façon de voir les choses. Un peu fatiguée par le vol, et j’imagine le décalage horaire. Moment relaxe dans la cours, à jouer aux cartes avec les autres. Ensuite je me suis couchée très tôt. vers les dix heures du soir. Mon corps avait besoin de dormir. Je compte bien me reprendre (j’ai assez de soirée à reprendre dans tous les cas).
Et voilà pour ma première journée!