Petit coin de paradis: Panajachel

Une destination surprise sur moi, car je n’avais pas prévu d’y aller. Agréable surprise si je peux le dire ainsi. À peine en arrivant j’ai succombé dans le charme. Étant localisé à même pas 2 minutes à pied du lac, j’en suis encore sous le charme. Le genre d’endroit que j’aime, on peu tout faire en marchant. Quoi demander de plus?


Je n’ai pas fini d’explorer le secteur (je viens d’arriver). Par compte sans aucun doute je suis en amour avec le vibe. Un sentiment que je n’avais pas ressentit en étant à Antigua. Déjà dans mes plans, je compte rester par ici pour plusieurs jours (pour ne pas dire semaines). Un plaisir d’être ici.


Sans oublier les rencontres que j’ai pu faire… et que je n’ai pas fini de faire.
Bon je vous reviens sous peu avec un bilan plus complet!
Alors si vous envisager de visiter Guatemala, je vous conseille fortement Panajachel. En vous rappelant que vous allez être à proximité de visiter plusieurs villages (12 au totales, un peu ambitieux de toutes les visiters mais qui sait)

Bilan du Mexique 🇲🇽

Bon, je suis arrivée à la fin de mon séjour au Mexique. Mon expérience général est plus que satisfait. Même avec mon espagnol limité j’y suis parvenue (trop fière de moi).

De Montréal à Cancun:

En arrivant dans l’aéroport j’ai ressentie la facilité que ce soit de récupérer mon sac, et de me rendre à l’aire pour rejoindre mon chauffeur que j’avais réservé.

De nature qui panique, une mention spéciale aux mexicains (hommes, femmes, enfants) de nature qui veulent aider.

J’ai pu aller à la plage de Cancun. Le sable fin sur la peau est reste.

Villadolid reste une petite retraite tranquille pour s’éloigner du côté urbain.

Chichen Itza:

Un monument populaire par compte c’est rendu presque un grand marché à l’intérieur du site même.

Bon moment à Merida:

J’ai bien aimé le coin.

Campeche:

Un petit trésor cet endroit.

Tulum:

Je n’ai pas profité du nightlife mais j’ai aimé passer du temps. Ne pas vous mentir que ça reste un attrape-touriste.

Villahermosa:

J’associe cet endroit au shopping. Plusieurs vendeurs, et boutiques (des bazars). Un endroit qui a tout de même beaucoup de charme.

Et j’ai terminé mon tour avec … San Cristobal de las Casas dans les Chiapas. L’imagine de la chaleur constante du Mexique est un mythe. N’oublions pas que c’est la température des montagnes aussi. Un bon chandail ou sur place vous pouvez acheter un chandail artisanale.

Et voilà pour mon tour du Mexique.

TOUR À SIAN KA’AN – TULUM

Fortement je vous conseille ce tour. À la base je ne suis pas très fan des tours touristique. Mais si vous devez faire un tour, je vous conseil de loin celui-là. Vous allez passer une vrai journée complète. Pour commencer la route pour s’y rendre est un peu bumpy (c’est la jungle!!) Moi personnellement j’ai trop adoré le feeling quand la mini-van sautait dans le trajet. Ensuite vient avec le tour en bateau pour amener dans le second bateau.
Pour vous dire j’ai vraiment aimé la sensation d’être dans le bâteau. La vitesse, et juste de voyager sous l’eau ce qui était vraiment très bon. En gros, j’en garde une très bonne expérience de ce tour. Du fait je me suis surpasser ce qui est vraiment une bonne chose.


Point positif:
Les dauphins, les tortues, ou crocodiles sont laissés à leur état normal. Ce qui reste une bonne chose dans tous les cas. Ce n’est pas n’importe quoi.

Mon tour du Mexique 🇲🇽

En arrivant je me voyais installée pendant plusieurs jours à Cancún avant de me rendre au Guatemala 🇬🇹 Mais notre plan doit toujours être prêt d être modifié. Alors en quelques jours j’ai pu expérimenter un itinéraire complètement différent. J’ai tout simplement embarqué.

🌴Arrivée à Cancún j’ai pu y passer 3 nuits avant de débuter une aventure

Valladolid

Chitchen Itza

Merida

Campeiche

Et de retour à Cancún pour quelques jours

Ensuite je prévois visiter Tulum (Playa del Carmen). J’ai déjà réservé mon condo. Entre profiter de la nightlife du coin j’avais besoin de me retrouver dans un peu de luxe

Ensuite, il y a San Cristobal de Chiapas pour terminer ma visite du Mexique. En vérité c’est tellement un grand pays avec tant de richesse à visiter.

Mon challenge de HSP(highly sensitive person)

Très tôt ma sensibilité à été l’un des premiers traits développer chez moi. Vous savez lorsqu’on tout petit, et notre personnalité ce façonne. Par compte c’est très récemment j’ai mit un nom plus scientifique à ce Trop pleins d’émotions.

Mon amour réel pour les gens. Ou même ma facilité de pouvoir créer des contacts. Du même sens mon attachement en est réel. Je ne vois pas ça comme une mauvaise chose au contraire ça me permet de rencontrer différentes âmes (tout être vivant en possède une)

Mes émotions sont mit en épreuves constant des départs. Aussi je dois me préparer à laisser entrer de nouvelles personnes qui veut dire que mon mur de protection le retirer.

Encore me rappeler que je suis encore au début de cette aventure en fin de compte. Encore tant de chose m’attend

VISITE DE CHICHEN ITZA

Un incontournable à visiter lorsque nous sommes à Yutucan. Je ne regrette pas de l’avoir fais. Ca fais parti de l’histoire. Les constructions du peuple Maya.

En arrivant sur le site on voit l’engouement du public. Bravo aux mexicains de travailler à l’entretien de votre site historique.

Point moins négatif:

Beaucoup trop de marchands ou vendeurs ambulants qui on envahie les lieux. Et qui sont installés à tous nos paS. Ils faut presque dire sans arrêt ” No Grazia”. Pour être plus stratégique face au site ça aurait mieux de les regrouper à certains points. Même prévoir des kiosques d’eau car le site est grand … non ce n’est pas qu’un monument à visiter.

Les Flip flop:

Je me rappelle qu’un blogger (ou youtubbeur) avait recommandé de porter soit des sandales de marches ou des espadrilles. Bon j’ai fais le parcours avec mes Flip Flop qui n’ont pas survécu à la journée. Terrain très rustique de roches, et terre dure. Bon maintenant je le sais!! RIP à mes Flip Flop!!!

Mes conseils:

Si vous décidez d’y aller, voici mes recommandation pour passer un bon séjour.

⁃ Des espadrilles ou sandale de marche

⁃ Un chapeau ou une casquette

⁃ De la crème solaire

⁃ Lunette de soleil

⁃ Bouteille d’eau

⁃ Un snack (noix, biscottes)

⁃ Appareil-photo

J’espère que ça vous a plu ?!

À la prochaine !!!

MOMENT DU DÉCOMPTE

On peut maintenant dire que le décompte est commencé. Ce n’est pas n’importe quoi après tout. En ce moment pendant que j’écris, on est jeudi soir. Littréalement, il me reste trois nuit avant de m’envoler pour une grosse aventure. Une expérience que j’ai écris sur papier. Comment puis je le dire; j’e suis en mode de rélaiser un grand projet qui va canger ma vie. Ça s’en est certain.
En ce moment j’ai tellement d’émotions qui me traverse l’esprit.
Excitation. Stresse. Et le petit .. ” Ouf il était temps”.
Le plus beau dans tout ça… tout fini par se passer parfaitement bien. Je le sais que la parfection n’existe pas, mais ça ne veut pas dire qu’il faut être négative. Pas du tout mon genre de l’être.
Au fait c’est simple je quasi prête. Mon backpack l’ait même si j’ai emmener un peu trop de vêtements. Juste vous dire que j’ai 14 maillots de bain avec moi. Ce n’est pas n’importe quoi dans tous les cas.
Bon il me reste a paufiner certains détails. J’imagine qu’arrivée dans l’avion, je vais vriament le savoir que j’y suis. Alors comme promit je vais être beaucoup plus active pour partager mes ressentis.
Petit soulagement: ne connaissant pas trop Mexique (Cancun) … j’ai réservé un service de chauffeur pour venir me chercher à l’aéroport. Avec la pancarte avec mon nom pour m’accueillir. Et m’amner sur place. C’était vraiment très important.

Wishlist des activités : Cancun, Mexico

 

Pour mon séjour, je garde en tête d’être libre. Sans me mettre de plan ou d’itinéraires. Par compte c’est la base de faire ses recherches. La date de mon départ arrive très vite, et disant le que je suis vraiment très excitée à propos de la suite.

download (1)
En gros dans mon séjour au Mexique, je compte profiter de la plage. Et encore plus de la vie locale tout simplement. En même temps en profiter avec la conversation en espagnole. C’est toujours plus facile de de développer ses connaissances linguistiques sur place. Imaginez quand vous avez faim, ou avez besoin de communiquer sur place.
Sinon juste de me retrouver loin, et de laisser mon instinct de survie prendre surface.
1- Cenote Ik Kil: Honnêtement je ne vais probablement pas sauter, mais en étant là j’imagine que ça en vaut la peine de s’y rendre.
2- Isla Mujeres: Réputé pour être l’une des plus belle plage.
3- Chichen Itza: Une ancienne ville des Mayas
4- Museo Maya de Cancun: Une entrée à 4$. Pour moi qui est une fan des musées et d’histoire ça vaut la peine d’en découvrir un peu plus sur la destination.
5- Playa Tortugas
6- El Rey Ruins : Les prix sont de 3$

MYTHES DE VOYAGER EN SOLO

Holla Gorgeous! 

Passionnée du voyage, et encore plus des voyages en mode solo. Laissez-moi vous dire que dans mon entourage ce n’est pas populaire. Heureusement, que j’ai pu rencontré d’autres voyageurs, ou passionné du voyage comme moi. Qui te motive à l’aventure. Partage leurs expériences aussi. C’est carrément un boost de remontant qui nous vient face aux gens qui ne comprenent pas ce mode. J’ai décidé de partager quelques mythes qui m’ait souvent venu. En même temps je partage les arguments pour ne pas vous laisser arrêter. Et si votre projet est de faire un voyage en solo; faite le tout simplement sans vous arrêter.

download

1- Solitude constante pendant le voyage

Life 111.JPG
Wow! Tu n’as pas peur de devoir passer tout le temps toute seule. Encore plus drôle de constater la plus grande crainte des gens est de se retrouver seule. Par exemple le moment de manger au restaurant. Par compte si je vous disais que la sollitude est beaucoup moins présente qu’on le pense. Déjà on étant seule, on peu rencontrer des gens, se mélanger même au touristes. Et développer plus facilement des relations avec d’autres voyageurs. Un autre fait que je tiens à ajouter: de se retrouver en compagnie de la personne la plus importante, c’est à dire nous même est nécessaire.
2- Voyager en mode solo c’est que pour les célibataires

Life 075.JPG
Souvent j’entend des gens en couple envier le mode de voyager par eux-même. Mais reste sur leur désire se disant que ce n’est pas pour eux. Important de comprendre que ce n’est pas à cause qu’en voyage toute seule qu’on est à la rechercher de se casser ou quoi que ce soit. Et même si on est en couple; c’est toujours bien de se donner du temps pour soi. Avant d’être un couple, on représente une personne.

3- Tu dois être vraiment courageuse pour voyager en solo

Life 100.JPG
Le monde vont avoir la perception que je suis hyper forte, indépendante, et que je peu tout affronter par moi-même. Disant que ce n’est pas ça du tout. Pas besoin d’être une super-woman (ou un superman) pour tenter l’aventure solo.

4- Tu ne peux pas être introvertie

Life 058.JPG
On voyageant en mode solo; c’est une bonne façon de développer notre assurance face au monde. Autant qu’on peu facilement s’adapter en étant dans sa bulle. Avoir notre propre moment avec nous-même. De la même façon qu’on peu avoir plus d’occasion de s’approcher des gens, et de débuter des conversations.

5- Trop dangereux pour une femme de voyager en solo

Life 060.JPG
Les grands yeux que je reçois des gens et même les restrictions. Je vais même être honnête avec vous en plus d’être UNE femme… et d’être brune de peau (femme des îles). Disant que le mot ” c’est dangereux”… ” fais attention”… ” t’es sûre que tu veux aller là”… ” j’ai entendu que c’était très dangereux là-bas”. On ne va pas minimiser le danger qui est partout; autant pour un homme qu’une femme. En effet, il y a des endroits dans le globe qui peu rendre la femme plus vulnérable. Voilà pourquoi l’importance de faire ses recherches. En apprendre assez sur le US et coutumes de la destination. Et surtout utilisé son GBS (gros bon sens). Je vais même vous avouer que j’ai plus été dans des situations de danger par chez nous qu’en voyage. Disant qu’en voyage le mode observation et précaution est activée.
Concernant la sécurité: Souvent en voyage c’est facile de ne pas trop réfléchir. Même de laisser son cerveau en mode “repos”. Moi je vous dis qu’il faut toujours être vigiante, et observer son environnement. Toujours prévoir un plan B. Et écoutez sa petite voix qui peu nous dire que quelque chose n’est pas bon. Ça s’appelle notre instinct.

Life 073

 

N’hésitez pas à partager les propres mythes que vous avez pu entendre ?

MYTHE DE LA SOLITUDE DANS LES VOYAGES SOLO

Holla !!!
Si je dois choisir entre voyager en solo ou en groupe. Sans hésiter je vais opter pour le solo. Pourquoi? Pour la dépendance que ça me donne. Sans oublier les possibilités de me retrouver avec moi même. Comment puis-je élaborer sur ça? Pour commencer, j’ai pu développer beaucoup en moi en faisant des voyages en solo.
Apprendre plus à me débrouiller toute seule.
Qu’en le veule ou pas?
C’est une expérience qui nous met de l’avant vers nous même. Et juste ça c’est incroyable.
L’accès vers les gens et la culture:

C’est beaucoup plus facile de rencontrer des gens. De parler avec du monde, même de recevoir des bons plans. Quand on est en groupe, on va rester isoler au gens. Rester dans notre groupe sans vraiment porter attention à ce qui nous entoure. Ce qui nous fait manquer l’occasion de faire des rencontres. Ou découvrir un peu plus à propos de ce qui nous entoure.
Voyager toute seule, mais pas toute seule:
Disant qu’en voyageant tout seule on est plus apte à se faire des rencontre. Ou même s’intégrer à des groupe. C’est sûre que TA personnalité doit être agréable au groupe. Il ne faut pas rien forcer, et juste être soi-même. Sans oublier qu’il faut savoir qu’on est pas les seule qui voyage tout seul, et on peu facilement créer des groupes avec d’autres voyageurs solo.
Déjà le point en commun est flagrant: passionnée du voyage. Ouverture sur le monde, et avec ça en tête tout va se faire tellement bien.
Avouons-le que lors de mes séjours en solo, par moment c’est moi qui devait s’isoler pour me retrouver toute seule. Oui par moment ça fait du bien de se retrouver toute seule. Contrairement à beaucoup de monde, j’aime bien manger toute seule, ou juste me promener dans les rues toute seule. Avoir mes petits moments à moi.
Au même moment, j’ai pu développer en moi que je suis une personne qui aime rassembler les gens. Disant que j’étais le genre qui allait amener d’autre à s’intégrer. Facilement, je pouvais me retrouver dans un groupe d’une dizaine de personne (ou plus) pour faire des excursions, ou passer le temps. Même de faire des repas en groupe.
Alors si l’aspect d’être confronter dans votre solitude vous empêche de faire l’aventure de votre vie. J’espère que ça va pouvoir vous aider.